Le lavabo sous toutes ses formes

Equipements Plomberie

Le lavabo classique est un lavabo sur pied dans lequel sont enserrées les tuyauteries. Il mesure 60 à 70 cm de largeur en moyenne. Nous essayons dans cet article d’aborder le lavabo sous toutes ses formes afin qui vous puissiez trouver le modèle idéal adapté à votre salle de bain. Nous vous offrons en petit bonus, un mini guide sur le choix de ses WC pour que réussir votre achat.

On trouve aujourd’hui de nouvelles formes :

  • Les vasques, moins consommatrices d’espace. Elles s’intègrent dans un meuble ou sur un plan de toilette, même en angle. On trouve une infinie variété de formes ou de couleurs : carrées, rondes, rectangulaires, en acier, en verre, en céramique, en matériaux originaux et nouveaux… Les vasques, qu’elles soient rondes ou carrées, nécessitent, en général, 40 à 50 cm. Certaines vasques peuvent se fixer directement au mur et consomment encore moins de place au sol. Enfin, le plan de toilette en céramique, dont la vasque et le plan sont solidaires et coulés dans un même moule représente une alternative intéressante.
  • Les lavabos suspendus : Ils peuvent s’installer à la hauteur que vous désirez. Ils se fixent au mur grâce à un bâti ou des vis et des chevilles. Certains de ces lavabos suspendus intègrent une colonne pour camoufler le siphon et les tuyaux. Le lavabo suspendu permet un entretien facile de la salle de bain car la surface en dessous peut être aisément atteinte.
  • Les lavabos plans : ils sont plus larges que les autres lavabos parce qu’ils offrent une surface de rangement pour les produits de toilette sur les côtés. Ils peuvent être suspendus ou bien se loger dans un meuble. Ils sont souvent très jolis et raffinés, sur quatre ou deux pieds en inox, nickel ou bois, et rappellent les sanitaires que l’on trouvait dans les anciennes maisons bourgeoises.

Bien choisir ses toilettes

Le plus classique, mais aussi le plus encombrant : l’ensemble WC à réservoir attenant avec une profondeur de 60 à 70 cm. Plus modernes et esthétiques, les WC suspendus permettent de gagner de la place et adapter après une rénovation de salle de bain. Les plus petits modèles mesurent 48 cm de profondeur auxquels s’ajoute environ 20 cm de profondeur du bâti support. La hauteur de la cuvette peut s’ajuster à votre convenance. La cuvette se fixe au mur par l’intermédiaire d’un bâti support. Il s’agit d’une structure métallique encastrée dans le mur qui va supporter la cuvette et comporte le réservoir, la chasse d’eau et l’évacuation. Également très petits, les WC monobloc sont très esthétiques, souvent de forme contemporaine, peuvent avantageusement s’installer sur le même mur que l’ancien.

Si la pente pour l’évacuation n’est pas suffisante, vous pouvez installer des wc équipés de broyeur. Les wc broyeurs électriques détruisent les matières de façon à ce qu’elles puissent passer par des tuyaux de petit diamètre (moins de 40 mm). La cuvette est ensuite nettoyée classiquement. Nouveauté qui nous vient du Japon : les WC lavants-séchants avec douchette intégrée sont écolo, confortables, mais encore très chers. Privilégiez les chasses d’eau à double commande permettant de faire des économies d’eau !