Chauffage basse température : quelles solutions ?

Electricité Equipements

Le chauffage basse température se distingue des radiateurs à haute température par le fonctionnement à une température maximale de 50°C. Le système permet d’économiser environ 30 % d’énergie tout en faisant bénéficier aux utilisateurs d’un confort optimal.

Fonctionnement d’un chauffage basse température

Le chauffage basse température est un radiateur à eau dont le fonctionnement est le même que celui d’un modèle à haute température. Il se démarque par la température de chauffe allant jusqu’à 50°C au lieu de 70 °C, voire 90 °C. Il est ainsi apte à procurer un confort satisfaisant dans chacune des pièces d’une maison ou d’un appartement, tout comme un radiateur à eau classique, en réduisant les dépenses énergétiques superflues.

Chauffage basse température : quels avantages ?

L’économie d’énergie fait partie des principaux avantages de ce genre de chauffage. Avec cet appareil, la consommation énergétique est limitée à 30 %, ce qui réduira la facture annuelle tout en permettant de participer à la préservation de l’écologie.

Il est aussi plébiscité par de nombreux foyers, grâce à sa température qui est à la fois agréable et constante. Une chaleur uniforme est répartie à travers toute l’habitation.

Radiateurs pour chauffage basse température

L’utilisateur peut choisir librement entre les radiateurs classiques à basse température, le chauffage mural ou le chauffage de plafond à l’aide d’une pompe à chaleur à air. Il est également possible d’opter pour des plinthes chauffantes.

L’alternative des plinthes chauffantes

Voici une autre alternative qui présente l’avantage d’être très discrète et performante. Elle permet aussi un chauffage silencieux, tout en étant optimisée : une plinthe mesure seulement 150 mm de hauteur pour 30 mm d’épaisseur. De plus, les plinthes chauffantes sont déclinées sous divers aspects et couleurs pour aller de pair avec n’importe quel type de décoration d’intérieur.