Achat de terrain pour construction de maison : Les pièges à éviter

Travaux

La construction d’une maison passe avant tout par l’achat d’un terrain. Mais, trouver le terrain idéal n’est pas chose facile. De plus, il y a des surprises désagréables qui peuvent vous arriver en cas de mauvais choix. Lors de l’achat d’un terrain, il y a certains pièges que vous devez surtout éviter. Découvrez-les.

Attention à la nature du sol

Bien souvent, on ne prend pas la peine de bien étudier un terrain avant de l’acheter. On est tellement obnubilé de réaliser une belle affaire qu’on se lance dans l’achat du terrain sans prendre en compte certains facteurs. Ce n’est qu’après qu’on se rend compte qu’on a acheté un terrain instable. Raison pour laquelle il est recommandé de tenir compte de la nature du sol avant tout achat. En fonction du type de sol, il y a certains travaux qui devraient être d’abord réalisés. Pour éviter le piège du mauvais terrain, la solution est d’avoir recours à un constructeur de maison. Trouvez-en un sur http://scpomillesimes.com , ce professionnel de la construction pourra effectuer la visite du terrain et étudier la nature du sol.

Les risques naturels, un danger

Le choix d’un terrain doit aussi se faire en tenant compte des risques naturels auxquels il est exposé. En effet, il faudrait vous assurer que votre terrain n’est pas exposé à des catastrophes naturelles telles que des mouvements de terrains, un séisme, des inondations… Il y a également des risques technologiques qu’il faut prendre en compte. Par exemple, vérifier que le sol n’est pas pollué, qu’il ne présente pas des métaux lourds, etc.

Connaître les règles d’urbanisme

Un autre piège à éviter est de penser qu’on peut acheter un terrain et y construire selon son bon vouloir. Il faut savoir que la construction d’une maison doit respecter certaines règles d’urbanisme. Et ces règles varient d’une zone à une autre. Il faut bien les connaître avant de vous engager dans une opération d’achat de terrain.

Achat de terrain pour construction de maison : Les pièges à éviter

Vérifier que le terrain est viabilisé

Certaines personnes préfèrent opter pour l’ achat d’un terrain non-viabilisé. Selon elles, ce type de terrain coûte moins cher. C’est tout à fait vrai, mais il ne faut pas oublier que la viabilisation de la parcelle va vous revenir beaucoup plus chère. Car il faudra réaliser tous les travaux de raccordement (électrique, assainissement, Internet et téléphone…). Tous ces travaux ont un coût élevé. Alors que si vous décidez d’opter pour un terrain viabilisé, il est vrai que vous payerez la parcelle beaucoup plus chère, mais vous n’aurez pas besoin de dépenser davantage pour des travaux de raccordement.

Un terrain difficile d’accès

En général, lorsqu’un terrain est difficile d’accès, il est vendu à un prix pas cher. Mais le piège pour ce type de terrain constructible est que vous allez devoir réaliser des dépenses supplémentaires afin de faciliter l’accès au terrain. Ces dépenses imprévues peuvent gonfler considérablement le coût de la construction de votre maison.

En définitive, l’achat d’un terrain ne doit pas se faire sur un coup de tête. Il y a des pièges à éviter pour ne pas être confronté à des surprises désagréables. Le recours à un constructeur de maison va vous permettre d’éviter tous ces pièges.

comment eviter les pieges pour la constructions dune maison